jejouedupiano.com

apprendre le piano sur jejouedupiano.com

11 juillet 2010

1 an déjà

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais cela fait un an que j'ai commencé la méthode.
Avec l'achat du nouveau piano ( à 1700€ tout de même), je m'étais promis d'être assidu et qu'il fallait au moins que je m'accroche un an. Voilà l'année avec JMC est passée, je suis encore motivé et tout de même fière de mon résultat. Voici mon bilan en fin de série 3, que peux-t'on en retenir ?


Avantages : 
-La méthode est très progressive et évite de se démotiver.
-On apprend vite à jouer de jolies mélodies
- La pédagogie est bien fichue. Le support papier pour les partitions et les explications audio du prof sont complémentaires. L'absence de vidéo n'est pas un  problème mais à part quelques cas particuliers (ex : l'usage de la pédale de droite). JMC devrait ajouter un espace abonné sur son site pour y ajouter quelques vidéos.
- On aborde le classique et le rock. 
- On arrive vraiment à progresser en jouant au moins 1/2h tous les jours.
- M Colin répond aux mails en cas de problème (tout du moins moi il m'a toujours répondu).
- On apprend le solfège et on sait déchiffrer la clé de sol.
- On apprend comment lire une partition en jouant du piano (la gestion des yeux).
- On apprend à son rythme, pas de contrainte dans les heures de cours, on travaille en fonction de son emploi du temps.

Inconvénients :
- On peut prendre de très mauvaises habitudes sur la position du corps, des mains et des doigts. Il manque un véritable professeur à ses côtés pour corriger les mauvaises positions. L'explication audio, même si elle très précise, nous livre à nous même dans l'interprétation dans la manière d'exécuter ces règles.
- les multiples erreurs de typographie qui auraient pu être corrigé depuis le temps. Cela peut perturber le déchiffrage.
- L'absence de l'étude de la clef de fa. elle n'est vue qu'en série 4.
- Le jeu de la main gauche très simpliste, l'indépendance des mains n'est pas suffisamment poussée. Cela est surement du au fait que la méthode est vraiment très progrsesive et je pense qu'il faut attendre au moins la série 6 pour ré-équilibrer le jeu entre les 2 mains, cela doit être un choix de M. Colin.
- Ne savoir jouer que des morceaux de la méthode Colin (aucun morceau connu).
- En pratiquant une heure par jour 5 fois par semaine, je suis arrivé au milieu du répertoire 3, il est donc utopique de réaliser les 4 séries en un an. A moins de jouer 2h tous les jours (et encore pas sûr que ce soit bénéfique).
- L'existence de multiples sites internet et l'excès d'informations sur le site qui au final dessert la promotion de la méthode. 
- Seuls les séries 1 à 5 sont sortis, la 6 devrait arriver sous peu mais rien n'existe encore pour les séries 7 à 15. La méthode est terminée selon JMC car elle était enseignée en école de musique mais l'adaptation en version par correspondance est loin d'être terminée, il faut donc prendre son mal en patience. Pour l'instant cela ne me gêne pas, je n'ai pas encore atteint la série.

En conclusion :

Je ne vais pas vous cacher que l'on doit surement progresser plus vite avec un professeur mais il est difficile de comparer la méthode de JMC tant l'écart de prix est différent. Rapport qualité/prix cette méthode est imbattable et je le répète elle ne démotive pas !!!
Ce qui m'a motivé à choisir la méthode de JMC c'était tout d'abord de pouvoir étudier à mon rythme à n'importe quel moment. Je ne me voyais pas dépenser entre 30 et 40€ chaque séance de piano si au bout de 6 mois je jetais l'éponge.

Je suis tout de même intimement convaincu que même avec la meilleure méthode ou prof du monde vous n'obtiendrez que de maigres résultats si vous n'adoptez pas une discipline adéquate (ceci reste valable pour tout apprentissage). La méthode c'est une chose mais il faut également de la rigueur, de la patience, ne jamais se contenter du médiocre et surtout beaucoup de temps. Je pratique 5 à 7h par semaine et c'est là que je vois que je n'ai que défriché un champ qui ne demande qu'à être cultivé. Je ne pensais qu'il fallait conserver un tel rythme pour pouvoir progresser. Au début je me disais, j'apprends, il faut du temps, ca ira mieux après mais la difficulté reste progressive au fil des mois et il faut pratiquer pour pouvoir progresser, il n'y a pas de secret.

Heureusement je ne me suis pas donné un ultimatum car de toute manière à quel moment peut-on dire "ca y est je sais jouer du piano". Chaque nouveau morceau est un challenge et ce qui me motive d'ailleurs à continuer la méthode JMC.
En ce moment, il est vrai que je me demande si j'ai fait le bon choix avec la méthode de JMC car on se sent emprisonné dans les mélodies colinesque (surtout la technique main gauche que je trouve en retrait par rapport à la droite). Mais je suis sans doute trop impatients JMC expliquait qu'il abordait des morceaux connus qu'à partir de la série 6. Avec du recul, je trouve cela pertinent, sans le bagage technique des 5 premières séries, l'apprentissage serait impossible.

Si je devais résumer mon année de piano en 3 mots je dirais :
- sensibilité
- humilité
- persévérance 

En complément de cette méthode j'ai commencé depuis hier les exercices du site myflyingpiano pour voir à quel niveau je me situais. Pour l'instant j'en suis arrivé au morceau 19 du volume 1 sans difficulté particulière.
La méthode myflyingpiano semble totalement différente de celle de JMC, on apprend à jouer avec les 2 clefs directement.
Je constate qu'avec la méthode de JMC la main droite est à l'aise mais que la main gauche se résume à savoir jouer 3 ou 4 styles d'arpèges en notation américaine. Donc, lorsqu'il commence à s'agir de jouer avec les 2 clés en polyphonie, cela sort de notre apprentissage actuel ce qui fait que la méthode myflyingpiano est complémentaire.
Cela ne me m'inquiète pas plus que cela car JMC va nous faire découvrir la clé de fa en série 4 et l'approfondir en série 5. Il est donc normal que l'on galère avec la main gauche. Je dirais en résumé que les 3 premières séries se focalisent sur la main droite et sur la lecture de la clé de sol afin de rendre la méthode progressive. Les deux méthodes sont de toute façon complémentaires et il est noter que le site myflyingpiano est vraiment bien réalisé et surtout gratuit ce qui devient extrêmement rare de nos jours.

Vous avez sans doute remarqué que je m'étais à jour moins souvent mon blog, ce n'est pas faute de le délaisser mais chaque nouveau morceau à apprendre demande de plus en plus de temps et je ne serai pas surpris de poster plus qu'un seul billet par mois. 
Nemo
Google+